Préparer son séjour a Athènes

Si tous les chemins mènent à Rome, tous les regards se tournent vers Athènes, qui brille d’une lumière presque surnaturelle, née de l’union du soleil et de la Méditerranée.

Le quartier de l’Acropole compte parmi les quartiers le plus visités du monde. Situé dans le centre de la ville d’Athènes, le célébrissime Rocher sacré domine majestueusement l’agora. L’Acropole est le plus grand emblème de la glorieuse Grèce antique, et l’une des merveilles du monde. Son Parthénon a marqué l’apogée de la civilisation classique. Il est la première des constructions lancées par Périclès au Ve siècle av. J.-C. Il n’est pas horizontal mais légèrement bombé, et ce afin de lui donner un aspect plus robuste. Bien que la statue d’Athéna (qui occupait jadis l’intérieur du Parthénon) ait disparu, de belles sculptures et quelques frises sauront vous ravir.

La grande Agora était là le centre de la vie publique de la cité antique. On y venait pour faire des affaires commerciales, pour commenter l’actualité,… Tout ou presque y était concentré : services publics, sanctuaires, administrations.

Ne manquez pas les étonnantes trouvailles présentées dans le musée et le ravissant temple d’Héphaïstos. Le musée de l’Acropole a été dessiné par l’architecte franco-suisse Bernard Tschumi et son collègue grec Michel Photiadis. C’est un trapèze de verre de 25 000 m2, dont une salle de 3 200 m2 consacrée au seul Parthénon.

Le Musée archéologique national, sorte de Louvre grec, réunit la plus grande et la plus belle collection d’antiquités grecques au monde. comme le masque d’Agamemnon, le Poséidon de l’Artémision, de superbes kouroï ou des fresques d’Akrotiri (16e s. av JC) en parfait état de conservation.

Dans le musée Benaki  vous pourrez découvrir le développement historique et culturel de la Grèce, et son combat pour l’indépendance avec plus de 20 000 pièces sont organisées de manière chronologique, sur les 4 niveaux d’une étonnante demeure néoclassique.

L’Erechthéion est un temple bien préservé, célèbre pour son petit sanctuaire orné des caryatides (colonnes en forme de femmes), il était l’endroit le plus sacré de l’Acropole, destiné à Athéna Polias et Poséidon.

Parmi les autres temples, vous pourrez voir les quelques colonnes colossales conservées du temple de Zeus Olympien dont la construction s’étala sur plus de 700ans.

Sur la place Syntagma (place de la Constitution), se trouve le Parlement et la Tombe du Soldat inconnu grec où figurent gravés de nombreux noms de batailles.

Le mont Lycabette correspond au quartier résidentiel du centre d’Athènes, très touristique, mais avec une très belle vue sur la mer et la ville. Pour encore plus d’animation, allez à Plaka, c’est un dédale de petites rues, où l’on trouve de nombreux restaurants et magasins de souvenirs. Et pour un moment de détente, rendez-vous dans le jardin national véritable oasis de fraîcheur et une débauche de plantes luxuriantes sur 158 000 m2.